5 changements qui peuvent être à l'origine de douleurs durant la grossesse






Pendants les 9 mois de grossesse le corps d'une femme change à tant de niveaux. L'équilibre et le centre de gravité se modifient, le pelvis se prépare à l'arrivée du bébé, le corps secrète différentes hormones. Tout cela peut-être à l'origine d'inconforts ou de douleurs. La chiropraxie peut aider pour soulager ces gènes, mais aussi et surtout à accompagner avec sérénité la future maman tout au long de la grossesse. Voici 5 changements majeurs qui se produisent lors de la grossesse :





1. Augmentation de la relaxine



La relaxine est une hormone sécrétée durant la grossesse et qui permet à l’utérus de se distendre en prévision de la croissance du bébé. Elle entraîne un changement du collagène présent dans nos tissus pour le rendre plus malléable et souple, en particulier au bassin, autour des articulations et au niveau du col de l’utérus. Cet effet de la relaxine sur le collagène peut expliquer les douleurs au sternum et au pubis. Puisqu’elle augmente aussi la laxité des ligaments des articulations, elle augmente aussi le risque de blessures comme les entorses. L’augmentation de laxité articulaire peut durer jusqu’à 6 mois après l’accouchement.



2. Remodelage et expansion de la cage thoracique



En grandissant, le fœtus exerce une pression vers le haut. Pour assurer un bon échange d’air, la cage thoracique augmente son diamètre de 2 cm. Cette modification de la cage thoracique explique les douleurs au sternum, ou des reflux gastro-oesephagiens.




3. Prise de poids gestationnelle



Une prise de poids amplifie la pression mise sur les articulations. Saviez-vous qu’un gain de poids de 20% équivaut à une augmentation de pression de 100% sur vos articulations ?



4. Croissance de l’utérus


L’utérus est fixé dans l’abdomen par des ligaments. Ces ligaments s’attachent, entre autres, dans la région lombaire ou le bas du dos. L’augmentation de poids dans l’utérus augmente la tension dans les ligaments. Ceux-ci tiraillent ensuite sur les vertèbres lombaires, ce qui peut causer des douleurs dans le bas du dos.



5. Changements posturaux



Le bébé grandit. Le ventre et les seins aussi sont en croissance… La prise de poids se fait principalement en antérieur du tronc, ce qui entraîne un déplacement du centre de masse vers l’avant. Pour compenser à cela, les courbures lombaires et thoraciques s’accentuent. Il y a également une augmentation de la pression exercée sur la colonne vertébrale.





Comment la chiropraxie peut-elle aider?


Par des techniques d'ajustements douces, adaptées à la femme enceinte en fonction du mois de grossesse, la chiropraxie permet de libérer la colonne vertébrale de ses blocages, de diminuer les tensions musculaires, de faciliter la circulation d'information du système nerveux, de s'assurer de l'harmonie du mouvement du bassin, nécessaire pour un accouchement facilité.


​​

​Certification Webster



La Technique Webster est une technique chiropratique spécifique qui se concentre sur l'analyse et la correction du mouvement du sacrum. Le but de l'ajustement sera de réduire les effets d'une subluxation au niveau du sacrum / Articulation sacro-iliaque. En faisant cela, le fonctionnement neuro-biomécanique de l'ensemble du bassin est facilité.

En effet, une subluxation (blocage) au niveau du sacrum peut participer à rendre l'accouchement plus difficile, être à l'origine de dysfonctions utérines, de contractions du pelvis et d'une présentation du bébé qui ne sera pas optimale pour l'accouchement. Corriger le mouvement du sacrum peut avoir un effet positif sur toute ces causes de dystocies.

​​

Lire La Technique Webster: Definition, Application et Implications







Marie Bouchayer

Chiropracteur

Certifiée Technique Webster

196 vues

Marie Bouchayer - Chiropracteur

mariebouchayer.chiropractic@gmail.com

+336 29 69 16 69